17/04/2012

Chasse à l'Autographe [74] & [75]

Le samedi 7 avril, nous sommes allés au BIFFF avec monsieur afin de visionner les courts métrages du COLLECTIFFF.

Au matin, j'avais cependant décidé de faire une mini chasse aux autographes sur Bruxelles en espérant trouver Elie Seimoun. En effet, j'ai vu son twitter dire "en route vers Bruxelles". Du coup, moi aussi me suis mise en route...mais en vain.

Et j'avais fixé rdv avec ma meilleure amie pour le BIFFF, donc pas question d'annuler et d'aller voir Elie à Namur...même si j'ai bien failli...J'ai résisté à l'honneur de ma best friend.

Par contre, sur le site du BIFFF, j'allais pas me priver.

Barbara Steele était présente, je l'ai attendue à la sortie du carré V.I.P et hop...une photo, un autographe...et même l'incruste sur un reportage de télévision locale ;)

Barbara Steele...je ne connaissais pas non plus avant le BIFFF. C'est une "vieille" anglaise qui a joué principalement dans des films d'horreur (ex: Piranha...) et qui était sur le Bifff pour présenter son nouveau film : "The butterfly room".

Je lui ai demandé en me disant: elle est anglaise, elle est vieille...ça vaut peut-être la peine ;)

Du coup, j'ai aussi Jonathan Zarantonello, le producteur qui a fait la pause photo avec moi ;) Une drôle de façon bon marché de faire la promo du film^^

Et en bonus, un autographe de l'entarteur Noël Godin, très sympa.

DSCN2868.JPG

DSCN2866.JPG

 

 

 

16:58 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

06/04/2012

Chasse aux autographes [69] à [73]

Hello everybody! Je ne sais par où commencer tant la journée de ce jeudi 05 avril 2012 fût longue et riche en adrénaline, riche en collecte ;)

Bon, commencons par le début. Levée depuis 9h du mat, glandouille sur le pc, c'est vers 10h du mat que je me décide à me préparer afin d'aller à a la conquête des autographes assez tôt. Et oui, ne sachant pas quand les "arrivées" du Biff allait débarquer...mieux valait que je m'y prenne tôt vu mon inexpérience dans le domaine.

C'est donc vers 11h que je quittai l'appartement direction le centre ville. Mais à l'hôtel, personne, pas un chat, pas l'ombre d'un autre autre "chasseur". Du coup, je me suis dit "allons voir à un autre hotel si Patrick Bruel n'y est pas"...Mais là, rien en vue...tout est calme et le temps passe. Préfèrant tenter mon premier autographe "mondial", je décide de retourner à mon point de départ. Et là...je vois un autre présupposé chasseur. La timidité au placard, je l'approche et lui demande si il est là pour ça...Bingo! Me suis pas trompée...on se reconait assez vite entre "chasseurs",lol.

C'est donc en sa bonne compagnie que j'ai attendu...attendu...attendu...et est enfin arrivé: TERRY GILLIAM!

Je vous vois , je vous entends... vous vous dites "Hin, qui ça?" TERRY GILLIAM! C'est un ancien membre des Monty Pythons, le réalisateur de l'armée des 12 singes, le réa de "The imaginarium of Dr Parnassus, Las Vegas Parano..."

Terry, sort de la voiture, papote avec...l'organisateur (que j'ai confondu avec Philip Blasband, shame on me). Puis, on l'approche calmement et lui demande une photo. Et là, le mec, super cool (à l'américaine, quoi)...il nous tend la main, fait la pause...

Bref, je suis heureuse car c'est mon tout premier autographe mondial ! Ensuite, on attend encore pensant le revoir ou voir peut-être Barbara Steele (cherchez pas, vous ne connaissez surement pas, je ne connais aucun de ses films mais bon, elle est "vieille", célèbre dans le milieu du fantastique et british,lol). On voit Terry Gilliam ressortir accompagné d'une dame...c'était elle sauf qu'on en n' était pas sûr du tout. Du coup, on a refoncé sur Terry pour un autographe et elle...bin, elle est montée dans la tuture tout de suite.

Après tout cela, on est parti au Kinepolis pour l'ap de Ducobu. On y a retrouvé un petit groupe de "chasseurs", certains que je connaissais et d'autres pas. On a attendu peu de temps et hop...l'équipe est arrivée et c'est super zen qu'ils ont fait la pause et signé les autographes. Faut dire que c'étaient tous des seconds rôles: Joséphin de Meaux, "PEF" et le réa: Philippe de Chauveron.

Ensuite, retour au centre vers l'hotel de Terry Gilliam. Barbara Steele se repointe, une hésitation, on la laisse passer. Elle se re-repointe et là Thierry, le chasseur rencontré en début de journée, tente une approche...mais plouf...raté. Perso, je me dis "pas grave". Au final, on la sentait moyen alors on a opté pour aller à l'hotel pré-supposé de Bruel. On a vite eu confirmation qu'on était au bon endroit car sur un van, il y avait une affichette avec le nom du film. Mais l'attente fût longue et inutile. On nous a dit, assez tard, qu'il n'était pas ici mais déjà au studio RTL. Retour à l'hotel de Barbara Steele mais...l'heure avançant, on a préfèré quitter et aller au cinéma pour Bruel.

Là aussi l'attente fût "interminable". Faut dire que debout toute la journée depuis 11h du mat...arrivé 19h...les jambes et le dos commencent à le sentir. Thierry, entre temps, est reparti , je suis restée avec 2 autres chasseurs tout autant sympathiques. Là, j'ai eu confirmation auprès de mon "chouchou" ugc que Bruel n'était pas là et que le film avait commencé. Donc, que BruBru serait là à la fin...Et hop, encore au moins une heure d'attente.

Enfin, on voit le van (vu plus tôt à l'hotel) et une autre voiture arriver. Hop, on approche et Patriiiiiiiiiick (Bruel) sort. Mais là, déception...il signe un autographe, le téléphone sonne et impossible d'avoir une photo correcte...il passe vite fait, nous snob un peu. Bref, déception. On décide de quand même encore attendre pour le choper à la fin du film.

Entre temps, on va se manger un morceau, on revient...on attend...et oui, c'est ça la vie d'un collectionneur d'autographe...c'est beaucoup d'attente pour quelques minutes de bonheur intense. Bref, mes 2 compagnons du soir voient quelqu'un qu'ils connaissent et qui nous annonce que Patrick signe et fait la pause dans la salle mais que c'est blindé...et qu'il est peut-être parti. On regarde alors dehors et là... "Oh Malheur, les voitures ne sont plus là". C'est alors que, ni une ni deux, on se met à galoper (enfin surtout moi) vers l'autre sortie...j'ai un peu laissé tomber les mecs sur ce coup là...mais ils m'ont vite rattrapé , une chance pour eux...parce que...Patrick était bel et bien là, prêt à monter dans le van! Je lui demande alors, dans un second souffle, une photo...et là, contrairement au début de soirée, il a très gentiment accepté mais en précisant quand même qu'il fallait faire vite :)

Mes 2 compagnons arrivent juste après, lui demandent la même chose. Une fois encore, Patrick accepte...mais la connasse d'attachée presse (ou agente) lui dit "non, ça va pas, on est pressé,non". Et là, Patrick a commencé à l'engueuler...à lui dire "C'est moi qui décide si je dis oui ou si je dis non, ok!". Oh, c'était bon d'entendre enfin une personnalité remettre ces personnes à leur place...Je jubilais. Et les 2 "hommes" ont donc eu aussi leur photo. Patrick est bien remonté dans notre estime. Et c'est sur cette course qu'on reprit notre métro pour s'en aller se reposer.

DSCN2860.JPG

DSCN2861.JPG

DSCN2862.JPG

DSCN2865.JPG

 

 

16:56 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

30/03/2012

Chasse à l'Autographe [67], [68]

Ce jeudi 29 mars, j'avais une place pour aller revoir, en avant-première, un terrible film: Radiostars.

Comment ça, une deuxième fois en avant-première? Bin, oui, j'avais vu le film mardi soir en avant-première surprise...et j'avoue que le film m'a beaucoup plu. C'était donc normal et avec plaisir que je me devais de réserver une place pour l'avant-première en présence de l'équipe ;)

Du coup, ce jeudi, direction le cinéma..tard...j'ignore pourquoi, ils ont programmé cette avant-première à 21h30...Non mais! Arrivée au ciné avec mon chéri, je retrouve le petit groupe de chasseurs d'autographes présents la veille au Marsupilami.

Je les laisse, provisoirement, là et je vais dans la salle avec monsieur pour prendre nos places stratégiques. Je commence alors à me demander quand vont venir les acteurs...Je retourne les voirs quelques minutes plus tard.

Sur les entre-coups, je discute aussi avec les stewards UGC et j'apprends que l'équipe ne viendra qu'en fin de film.

Le film débute mais j'ai l'adrénaline, le stress( peur que la chasse soit aussi difficile que la veille) qui montent en moi. En plus, connaissant le film, je risque de gâcher le plaisir de Mr en faisant des éventuelles remarques. Du coup, je le laisse et commence à faire des allers-retours entre la salle et le petit groupe de chasseurs dehors. Là, ils m'expliquent que ils ont toujours pris les photos & autographes dehors, à l'entrée de la galerie. Du coup, je préfère jouer la sécurité...étant donné que l'équipe est prévue en fin de film...je me dis que ça risque d'être plus dur d'avoir ce que je veux à ce moment là car il y aura plein de monde. Tandis que si je les attends avec les autres chasseurs, j'ai peut-être plus de chance d'obtenir ce que je veux.

Je continue les allers-venues entre la salle et mon chéri et, le petit groupe de chasseurs. Et vers 23h, je fais définitivement le pied de grue avec le groupe. Je n'ai plus dû attendre longtemps. Les voitures arrivent et , hop! La pêtasse blondasse de la veille ne semble pas être là. Les acteurs approchent, nous allons à leur rencontre et BNGO! Super sympas! Je commence par Clovis Cornillac. Je lui explique que j'ai vu le film 2 jours auparavant et que j'ai adoré...Petite photo, autographe dédicacé. Puis, au tour de Manu Payet. Très sympa...et charmant, il dégage quelque chose...hum ^^

Ensuite, je retourne en courant, dans la salle pour les écouter. Et là...quel bonheur! On a beaucoup ri. J'ai posé deux questions qui les ont bien fait rire. Une nana leur a demandé de rechanter la chanson qu'ils font dans le film...

J'ai adoré, j'espèrais qu'ils le fassent et ils l'ont fait! D'autres questions s'enchaintent et c'est toujours avec plein d'humour qu'ils y répondent.

Puis, la fin est là...ils sortent au You mais, nous...on bosse...et il est déjà tard. Donc retour et dodo.

Encore une belle rencontre.

Une dernière vidéo, une anecdote qui a mené à la scène de la "boule de chaussette"...

 

Le film?: J'attends sa sortie DVD, il fait partie des films à voir quand on a besoin d'un petit remontant, des films qui nous font rire du début à la fin tout en ayant des moments avec plus de sensibilités. C'est aussi un road movie autour de la radio, une aventure humaine... Que du BON!

DSC_4727.JPG

DSCN2841.JPG

DSCN2842.JPG

 

 

16:55 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |