03/05/2015

Rencontre avec Patrick Dempsey (148,149,150,151)

Prologue

 

Tout commença il y a quelques mois...alors que je me trouvais à la salle des profs de beau matin...je reçus un sms de mon homme me prévenant que Dr Mamour serait en Belgique aux 6h de Spa. Autant vous dire que les personnes présentes dans la salle (ouf, elles étaient peu nombreuses) doivent s'en souvenir encore... Je ne pus retenir mon cri de joie!

 

Quelques jours après cette annonce et après une courte conversation avec mon homme, nos tickets étaient , bien évidemment, réservés!

 

Et nous voilà le 30 avril 2015...arrivée à l'école, j'essaie de trouver ma collègue dont j'ai la classe en dernière heure pour négocier avec elle un changement horaire...histoire de pouvoir nous mettre en route plus tôt. Pas de bol...impossible. La journée fût longue et pénible entre les 70 élèves à évaluer oralement et les entendre me répéter à peu près 70 fois la même chose...et les heures à devoir patienter et réfléchir à l'organisation de la soirée...

 

Bref, une fois rentrée à la maison, une fois les sacs pour Babynous prêts, une fois nos affaires préparées, une fois Babynous déposé chez papi et mami...à nous la route en direction de Spa-Francorchamps.

 

Et oui, après plusieurs négociations avec mon homme...dont un deal "je ne veux pas de kdo pour ma première fête des mères si tu acceptes de me suivre dans mon délire à fond"...Monsieur accepta de passer la nuit dans la bagnole sur place.

 

C'est donc après une bonne heure de route que nous arrivâmes sur les lieux . Quelques damoiselles attendaient déjà sous la drache nationale depuis 2 ou 3 heures. Après plusieurs papottes, et surtout après un message de T, on se rendit à l'évidence...nous n'allions pas apercevoir Dr Mamour ce soir . Les damoiselles rentrèrent chez elles...et nous, dans la voiture. Autant vous dire que la nuit fût ...courte (pour Mon homme qui ne dort jamais assez) et longue pour moi (qui n'a pas vraiment réussi à dormir et qui était sur excitée).

 

Jour 1

Réveil réglé sur 6h du mat...pas vraiment eu besoin, du moins pour moi. Ma vessie, ma faim et mon manque de confort sur la banquette arrière suffirent pour me tenir éveillée jusque là. Pas de bol pour moi, la seule boulangerie du coin n'ouvrait pas avant 7h...Une heure plus tard et 2 croissants en mains...je réveillai monsieur. Allez hop hop hop...au taquet...

 

Sur le coup des 7h, je me dis "cool, on n'est pas encore trop nombreux...on est les seuls"...Mais , fallait arrêter de rêver...je n'allais pas avoir le beau Dr Mamour pour moi toute seule...C'est, donc, au compte goutte que sont arrivés les fans et collectionneurs d'autographes. Tant que nous n'étions que 5-6, je ne m'inquiétais pas encore de trop... Mais quand je vis débarquer un trio avec un objectif digne de paparrazzi et des "fardes" à dossiers...là, mon sang ne fit qu'un tour..." C'est mort, on n'aura rien". Tout le monde se regarde en chien de faïence...tels des cow boys prêts à abattre le voisin.

 

Mais fort heureusement, voilà que j'aperçois un de mes sympathiques contacts ,F. Il vient me dire bonjour et on échange quelques informations. En même temps, je reçois une info de toute première importance...et là, je me rends compte que l'on devrait apercevoir Dr Mamour dans les minutes à venir.

 

De fait, quelques secondes plus tard, un des "cow boys" dit qu'il l'a aperçu. Je me place en pôle position avec tout mon accoutrement de Docteur. Ah oui...je vous ai pas dit...je suis venue avec un tablier blanc, un vrai stéthoscope gentiment prêté par mon ostéo (qui est partie dans un grand délire lorsque je lui ai raconté ce que j'allais tenter de faire...à vrai dire ,l'idée du déguisement vient d'elle et je l'en remercie vivement). Puis, je sors ma "farde" à clips avec une photo de Patrick Dempsey et du coup, j'ai le total look digne des grands médecins de Grey's Anatomy.

Hey hey...le voilà qui arrive...ET qui c'est qu'il voit en premier? MOI! Il se met à rire en me voyant et vient directement dans ma direction. Là, pour le coup, je suis fière comme Artaban! Il me signe un autographe mais...mon homme a à peine le temps de dégainer son appareil que nous sommes assaillis par les cow boys. Du coup, comme vous le verrez...on ne me voit pas super bien sur la photo...Mais par contre McDreamy lui, est visible.

 DSC_0267.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais une fois que je découvre la photo...bin, je ne suis pas satisfaite...et décide donc que je vais encore tenter ma chance plus tard dans la journée.

C'est donc , à son stand dans les paddocks, que je décide de mener ma seconde tentative. La journée sera longue et je croiserai Mc Dreamy un bon nombre de fois sur son stand...j'aurai un bon nombre de bonnes occasions...mais mais mais...mon gsm étant réduit en batterie...il rame et ne me laisse pas le temps de prendre mes photos...quant à mon photographe attitré (mon homme), tout va tellement vite qu'il galère avec son gros appareil...Puis, y a du monde, des gentils coups de coude...tout cela mis l'un dans l'autre...la poisse du tablier blanc peut-être étant avec moi...rien n'y fait. Et oui, je dis poisse du tablier blanc...car, même si plus tôt dans la journée , cela m'aura valu une belle réussite...je pense que ce n'était pas une bonne idée de rejouer la scène...car Patrick Dempsey s'est peut-être dit en me voyant "mais je l'ai déjà vue elle, passons à quelqu'un d'autre".

 

DSC_0283.JPG

Commençant à en avoir grandement marre, à être de plus en plus agacée par mes échecs, et étant tous deux morts crevés, je propose à mon homme de faire une pause et d'aller faire une sieste dans la bagnole; le temps, aussi, de faire recharger mon gsm. Non non, pas de sieste crapuleuse, non mais! C'est après une sieste d'une heure, vers 16h, que je réveille mon homme et lui suggère qu'on retourne aux paddocks. Quelle bonne idée! Le gsm rechargé, le stress évacué, ma batterie à moi rechargée et le tablier blanc rangé dans le coffre...la chance tourne un peu. A peine arrivés au stand, nous n'avons pas dû attendre longtemps pour recroiser Patrick Dempsey...et là BINGO! J'ai enfin réussi à avoir mon selfie! Sur ce, je dis à mon homme: "autographe et selfie: objectif atteint...On rentre, on va retrouver notre petit loulou et on va dormir!"

WP_20150501_005.jpg

 

DSC_0287.JPG

C'est donc vers 17h30 qu'on reprit la route direction Namur.

 

Bilan de cette première journée...mitigé...puisqu'au final, une de mes photos...est réussie dans un sens car on le voit super bien mais ratée car il faut savoir que c'est moi dessus. La seconde photo, le selfie est pris avec le téléphone et donc qualité d'image moyenne. Par contre, j'ai eu un premier autographe propre soigné...même si il a refusé de dédicacer de manière nominative, faute de temps. Ce que je retiens par dessus tout...c'est que, il aura eu son attention sur moi en tout premier, et que je l'aurai fait (sou)rire presqu'au saut du lit.

 

Je suis déçue de ne pas avoir pu mener mon plan d'attaque à fond comme j'espérais...à savoir lui demander une photo funky avec mon attirail de Docteur. Je suis également déçue de lui avoir donner un cadeau (d'une amie) sans avoir eu le temps de lui expliquer quoique ce soit à ce sujet. J'ai à peine eu le temps de lui dire "I have a gift for you and your family).

 

Bref...je m'efforce de retenir le rire qu'il a eu me voyant...

 

Jour 2

 

Après une bonne nuit de repos, après avoir profité un peu de la matinée avec notre petit loulou, on repris la route vers 12h00, direction Spa-Francorchamps!

 

Dans la voiture, je discute avec mon homme sur le programme de la journée. On décide de se la jouer cool avant la course, de faire une tentative au stand mais, avec comme objectif pour moi, de filmer un peu l'ambiance, et éventuellement avoir une nouvelle photo . Pour cela, j'avais réimprimé une autre photo de lui ...bin oui, faut quelque chose pour attirer son attention.

 

Une fois sur place, vers 13h, soit une heure avant la course, on se rend au stand...on essaie de savoir un peu si il roulera en premier. On nous dit que non. Du coup, je dis à mon homme...laisse tomber...il sortira pas du camion avant un bon moment...on va aller profiter de la course et on reviendra un peu avant la fin.

 

Cela nous a permis de faire une belle promenade entre bois et bitume...et découvrir le circuit. On a donc regarder la course...et vu que Patrick Dempsey, dans sa Porsche au numéro 77, roulait comme un papi...mais parait-il que c'est normal dans cette catégorie d'auto. Peu importe, je l'ai supporté jusqu'au bout.

 

La course devant se terminer vers 20h30...nous retournâmes aux paddocks vers 18h. Là, on se rendit compte qu'il y avait nettement moins de monde que la veille. Du coup, hop, je chope une place le long du fil de sécurité...plutôt pas mal. Mais pas de Dr Mamour en vue...sauf quelques furtives apparitions "au loin" dans son stand. Il faudra attendre la fin de la course...soit 2h30 plus tard pour le voir nous saluer de façon express 10 secondes..;avant de revenir une minute plus tard signer des autographes et refaire des photos. Pas de bol, mon homme galère à nouveau...la photo est floue...Gggggrrrr!

DSC_0564.JPG

 

Je décide de presque abandonner...je dis à mon homme" Viens, on va aller l'attendre en ville, il a une conférence de presse, ça nous laisse le temps d'aller jusque là".

 

Et bin...soit la conférence de presse fût courte, soit il n'y a pas participé, soit nous avons mis beaucoup de temps pour quitter le circuit et arriver sur les lieux...soit il a pris une route spéciale vip...Toujours est-il que, je pensais être tranquille et avoir mon homme avec moi pour faire une belle photo...RATE!

On n'était pas encore garé que mon homme me dit "Regarde là...je crois qu'il arrive".

Ni une , ni deux, je sors de ma voiture, pique un sprint de malade...le rattrape...tout comme le 6 ou 7 autres nanas...du coup, j'étais à 200 de tension...Mais, il m'approche en premier...youpie...dans le stress, la panique, je mets mon téléphone en mode selfie..;sauf que la nuit, sans le flash, ça marche pas. Je le donne à une nana pour qu'elle fasse la photo... Patrick Dempsey s'impatient et en profite pour me signer un dernier autographe. La nana réussit à faire une photo (à l'aveugle, car elle répète qu'elle ne voit rien...bin oui, je crois que je lui ai donné mon tel en le laissant sur le mode selfie). Je regarde ma photo, me rends compte qu'elle est bof bof...redemande pour faire un selfie...qui bien, sûr foire totalement...et abandonne pour laisser Patrick Dempsey faire ce petit plaisir aux autres nanas...ne soyons pas égoïste.

WP_20150502_038.jpg

WP_20150502_039.jpg

 

Bilan...encore déçue...car, je pensais qu'il n'y aurait personne (ou quasi plus personne) en soirée, si tard...et que là, j'aurais pû avoir un peu de temps pour taper la chat avec lui...Déçue parce que toutes mes photos sont semi ratées...

 

Bref...au final de tout ça...je peux m'estimer ravie, heureuse, folle de joie d'avoir eu l'immense privilège de le voir, l'approcher, le toucher..;d'avoir eu 3 autographes ..;et quelques photos (même si ratées)...Je devrais faire des sauts au plafond d'avoir enfin réaliser un de ms rêves les plus chers: le rencontrer en chair et en os.

Et bin non...il n'en est rien...

 

Je constate avec un peu de bon sens, de recul...que je me suis fais tout un film de cette rencontre à venir...et qu'évidemment, les chances pour que ça se déroule comme je l'avais imaginé...étaient infiniment petites.

 

Bref...je remets ça l'année prochaine...avec aussi un objectif  de sacrée perte de poids...histoire d'être nettement plus jolie à ces côtés ;)

 

Ps: J'ai quand même pris un autographe du second pilote (Patrick Long)...j'ai eu "pitié" que personne ne l'appelle lol.

 

 

 

19:35 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.