20/06/2012

Chasse à l'autographe [107] et photos

Ce lundi 18 juin était un jour "important" en thème de rencontres VIP...On nous avait promis du solide pour l'avant-première du film "Un bonheur n'arrive jamais seul". On nous a fait venir la fameuse, la talentueuse, la sublime Sophie Marceau ET l'humoriste comédien Gad Elmaleh.

 

DSC_4840.JPG

 

Mais lundi, il y avait aussi la suite du tournage de Möbius dans lequel est présent Tim Roth! Ma priorité allait donc à Tim...

Lundi, mon programme s'annonçait donc très chargé. Le dimanche soir, en cherchant l'éventuel hôtel de Sophie...par hasard, j'ai eu la chance de tomber sur le lieu de tournage de Möbius...Il ne m'en fallait pas plus pour me rendre heureuse.

Lundi alors que j'avais une heure de fourche juste avant la pause de midi...je suis donc descendue en ville...pensant que je serais la seule à être au tournage. Mais, non...j'ignore comment, si c'est aussi par hasard ou pas...mais les chasseurs étaient tous là. Je ne les ai pas rejoint car, faisant de la figuration de temps à autre, je n'avais pas envie qu'on s'imagine que j'avais craché le morceau...alors que, bin non.

Bref, j'apprends que Tim est bien là mais j'ignore pour combien de jours. Quelqu'un me dit que j'aurais énormément de chance si je le voyais...car ils tournent en intérieur et sortent peu...et qu'à la fin, une voiture vient les chercher donc...dur dur. Mais bon...je ne désespère pas. J'avance et là...soudain...je LE vois! TIM  ROTH est là, juste en face de moi! Après une seconde d'hésitation...et au vu de ce qu'on venait de me dire, je ne réfléchis pas et "fonce" calmement dans sa direction. J'attends tout près qu'il finisse sa conversation mais la dame avec qui il est...m'interpelle et me demande ce que je veux. Du coup, TIM se retourne, je lui demande gentiment pour faire une photo mais il me répond "I'm working,now". J'insiste, sans vraiment insister, je lui explique que "I'm going back to work, can i have a picture please?" Mais il me répète que "No, I'm working" et il s'en va.

Je suis assez déçue mais n'ai même pas le temps d'y penser que j'entends mon prénom... c'est L. une des chefs de file. Elle vient et commence à me faire la remarque que, je ne peux pas faire ça, que les lieux de tournage sont confidentiels...bref...je lui explique alors que personne ne m'a rien dit quant au lieu et que je suis là pendant ma pause...Mais bon, je vois bien qu'elle n'est pas contente. Je lui demande si je peux quand même espérer le voir en fin de tournage. Mais elle me répond qu'ils vont finir tard(sous entendu: pas la peine d'attendre). Je lui rétorque que ce n'est pas grave vu que je ne serai pas loin...Bref...Je m'en vais, croise le chasseur S qui vient manger un bout avec moi. Suis vraiment ultra dégoutée pour le coup.

Je retourne bosser avec une note amère en bouche. Fin de journée, je me concentre sur Sophie Marceau et Gad. J'avais reçu une info me disant qu'ils devaient être entre 15h15 et 16h à une brasserie non loin de mon boulot. Vers 15h40, je monte à bord du tram en direction de cette brasserie...mais avec une boule au ventre car le timing est serré...je crains d'arriver trop tard. Une fois sur place, je vois l'entrée du parking...mais aucune entrée "publique". Je décide alors de passer par le parking...ET là, je vois les voitures, je vois 2 femmes attendre...ça me suffit pour comprendre que je suis au bon endroit. Je n'ai pas eu à attendre longtemps...environ 15 minutes pour voir Sophie débarquer...mais il fallait faire vite...les voitures étaient déjà là... Je me faufile entre les 2 voitures (dont une qui avançait encore)...tant pis, elle m'écrasera au pire,lol...ET là, hop, j'interpelle SOPHIE MARCEAU qui accepte sans broncher de me signer un autographe et de faire une pose photo...Je suis aux anges! GAD la suit...il est à deux doigts de monter à bord de la voiture mais...ma bonne étoile est de retour (après l'échec avec Tim Roth) et il accepte.

Je ne traine pas, je fonce vers le centre et je retourne sur le plateau mais en me faisant ultra discrète...mais rien...Puis, longtemps, bien longtemps après, je vois mes collègues arriver...On mange un bout ensemble. Et ensuite, on prend la route direction le cinéma pour l'avant-première.

A l'avant-première, je suis plus ou moins "cool" car je sais que j'ai déjà eu tout ce que je voulais...par contre, j'hésite à rester voir le film ou à repartir sur le lieu de tournage...Mais, j'opte pour la première solution. A la fin de l'introduction, mes collègues sortent et réussissent à faire une photo avec les comédiens...je le suis mais n'ose pas trop insister car je n'ai pas envie que l'attachée presse me grille ou que le responsable UGC avec qui j'ai fait connaissance (et à qui j'avais dit que j'avais eu une photo) se dise "Elle abuse, elle...elle a déjà eu quelque chose). Je n'aurai donc pas de secondes photos...je rentre dans la salle et découvre les photos de mes collègues...et là...la jalousie pointe le bout de son nez...suis dégoutée! Elles ont eu de bien belles photos sans les lunettes! Cela est quasi un "exploit"...du coup, je m'énerve intérieurement...ne profite pas trop du film...tout le monde explose de rire mais...moi, je fais la gueule. Je fais alors quelques allers-retour entre la salle et le hall...mais je n'ose pas approcher le carré VIP de trop près...Du coup, je "me contenterai" de faire une photo avec le réalisateur James Huth,qui sortait à peine de la salle. Je n'aurai pas son autographe car je n'avais pas pris mon carnet.

Je retourne regarder le film...perso, je trouve ça moyen...du "déjà vu", des "gags"...bref,une comédie romantique française banale.

A la fin du film...je retourne vite fait avec mon chéwi sur le plateau...mais c'est "mort", le calme plat...plus rien à l'horizon...Nous ferons alors une petite balade dans le coin et une petite balade du côté Louise...suite à un de mes caprices de "starlette"...Mais cette "promenade" ne mènera à rien...si ce n'est: monsieur qui m'en veut un peu, à juste titre car, je reconnais, avoir un peu abusé...Mais bon...je suis obstinée...

Et TIM Roth...la suite au prochain épisode...car, vous vous doutez bien que je ne compte pas abandonner ainsi ;)

PS: A la fin, tout en dessous des photos, vous trouverez les vidéos faites lors de l'avant-première ;)

 

DSC_4851.JPG

DSC_4853.JPG

DSC_4870.JPG

DSCN3265.JPG

DSCN3266.JPG

DSCN3273.JPG

 

 

 

 

22:10 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

14/06/2012

Chasse à l'autographe [103],[104],[105],[106]

Ce mercredi 13 juin 2012, une fois le boulot fini...je rentre chez moi, surf sur la toile à la conquête d'informations concernant le tournage de Möbius. Je trouve rapidement la confirmation du lieu.

Je mange donc un bout à mon aise et met rendez-vous à F à une station de métro. Vers 14h30 F et moi , nous, nous retrouvons et prenons un métro direction le lieu de tournage. On ne fait pas les malins avec notre démarche de canards boîteux. Et oui, lui, comme moi avons divers problèmes qui nous empêchent de marcher normalement. Perso, il s'agit de douleurs musculaires permanentes depuis le dimanche...

Mais, il était hors de question que ma mauvaise santé m'empêche d'aller à la rencontre de mon actrice favorite!

On arrive sur place vers...15h peut-être, je ne sais plus. On entre et on aperçoit très vite que ça tourne! Mais, pas de chance, ils tournent en intérieur...c'est donc plus difficile de voir les stars et de les croiser. Par ailleurs, à cet endroit, il y a des tas de sorties possibles. On fait donc quelques tours, on trouve les loges, on trouve le coin des figurants et on trouve une sortie "entre les 2". On ne sait pas trop où attendre...alors on erre...mais durant nos 100 pas, on finit par avoir confirmation que Jean Dujardin et Cécile de France sont présents.

On continue d'errer...et moi,de pousser des petits cris d'alerte "Aïe, aïe...j'ai une crampe aux orteils". Je ne cesse d'enlever ma chaussure, de me "masser" les orteils et de me plaindre toutes les 10 minutes environ...Bref! On voit un "gros" monsieur tout blanc de cheveux sortir...je me demande si ce n'est pas l'acteur américain Brad Leland...il nous regarde mais je n'ose pas l'approcher car je ne suis pas sûre de mon coup.Soudain, un rouquin sort...on l'avait vu à la même table que CdF...on s'était dit que c'était un acteur mais pas sûr...du coup, on ne lui demande rien.

Plus tard, on préviendra S qui nous rejoindra...bin oui, c'est tellement plus drôle d'attendre à 3 qu'à deux...non, pas vrai...mais bon...on a décidé d'être sympa et de lui communiquer l'info ;)

Vers 18h, S arrive et nous rejoint...on continue de faire les 100 pas entre les différentes sorties. Puis, soudain, un homme barbu débarque et va dans une loge. On en conclut qu'il s'agit d'un acteur. On se dit alors qu'on pourrait lui demander un autographe...mais on ne sait pas qui c'est. Le barbu (Joshua dans le film ;Mister Nobody entre nous) ressort...et hop, on l'aborde en anglais et...voilà! Un premier autographe, une photo dans la poche...mais on ne sait pas qui c'est...et ça nous fait bien rire! Entre temps, le rouquin repéré plus tôt avec F arrive et va aux loges. Nous avons alors notre confirmation qu'il est comédien et non figurant.

Un des techniciens vient alors près de nous, nous demande qui on attend...discute avec nous et nous dit que le tournage prend du retard...qu'on devrait plutôt aller du côté des figurants...Bref, très sympa.

On s'en va alors vers l'autre point d'attaque. L'attente est longue...il pleuvine...j'ai mal...mais tant pis. Puis, vlà-t-il pas que le rouquin est de retour. On hésite longuement...Bin oui, étant donné qu'il était déjà passé 2 ou 3 fois devant nous sans qu'on y aille...on s'est dit que ce serait peut-être "la honte"..il nous regarde, on le regarde, il nous regarde, on le regarde...ce jeu de regards dure le temps de sa cigarette...Finalement, je fonce...S me suit...puis F nous suit...En arrivant près de lui, il me sort un truc du genre "oh, what a long time..." bref, un truc du genre "vous en avez mis du temps à vous décider!". Je lui demande en anglais un autographe, il accepte avec beaucoup de plaisir. Il prend la pose photo...et semble ravi d'avoir pû signer des autographes...On s'en va...et rebelote, même question: C'est qui? Mais cette fois, la signature est plus lisible et...je constate que c'est Dean Constantin...je connais ce nom mais sans plus. Le technicien nous avait dit qu'il s'agissait d'un belgo-luxembourgeois vivant aux States ;) Bref,en rentrant le soir, j'ai vérifié ça et il se trouve que c'est juste!

Mais, tout ceci ne nous satisfait pas...les hommes veulent Jean...moi, je veux Cécile et Brad...

C'est vers 19h00... alors que F était au téléphone et que je discutais avec S, que j'aperçois au loin un homme ressemblant fort à Jean Dujardin...j'avance, j'avance et fais signe à mes compagnons de venir! "Sans hurler, j'articule, c'est lui, venez!"...Et hop, trop tard, Jean est dans sa loge...mais il va en ressortir...ET de fait, pas besoin d'attendre longtemps pour qu'il ressorte. Et là, c'est très aimablement qu'il a pris le temps de faire la pose photo avec chacun de nous. Hummmm...qu'est-ce qu'il est beau! Heureusement que j'avais l'oeil...sinon je crois qu'on l'aurait raté!

On se dit alors que Cécile va arriver mais rien à l'horizon...je suppose alors qu'elle tourne une scène sans Jean...et de fait, on envoie S en mission ...il revient nous confirmant qu'ils tournent toujours.

Vers 20h00, j'entends un technicien dire à d'autres "Fin de journée pour les comédiens". Je fais signe à F & T de se pointer (Bin oui, ils étaient un peu plus loin, en train de guetter l'autre sortie). Ils arrivent à temps...Cécile de France débarque mais, pas de bol, elle est au téléphone. Elle entre dans sa loge, les voitures et van's débarquent, se garent devant les loges...On se dit que ça va être très chaud, qu'ils vont être pressés...Perso, je me pointe juste à côté du van parqué devant la loge de Cécile. Au bout de 5-10 minutes, elle ressort.

Dès qu'elle approche de la voiture, je lui tends mon carnet et lui dis :

- "SVP, Cécile, une tite signature pour une namuroise comme vous".

* elle est d'accord, prend mon carnet bic.

- "J'aime beaucoup ce que je vous faites".

* merci, c'est pour?"

- Barbara. Je peux aussi faire une tite photo?

Et hop...c'est alors le tour de mes 2 amis. Puis elle s'en va, on lui dit dit au-revoir , je lui répète de continuer car c'est vraiment bien ce qu'elle fait. Elle monte dans le van...et s'en va me laissant planer sur mon nuage.

Mais pas le temps de rêver trop longtemps, F aperçoit au loin mon amerloc, Brad Leland ;)  Je vais donc dans sa direction, vers sa loge...et là , je lui demande une signature. Il a un peu l'air surpris mais accepte. Il prend mon carnet...mais commence à me prendre sous son épaule pour une photo. Puis, rien, il garde mon carnet mais...une femme débarque de "je ne sais où" et lui demande une photo...hop, tout le monde y passe...Moi, je commence à me dire "hey, mon carnet, mon autographe..." Mais une fois les photos terminées, il a enfin signé mon livre d'or. Il était d'une gentillesse comme on en voit peu dans ce milieu.

C'est sur cette note joyeuse et douce que finira notre journée.

Sur les entre-fais, S s'est renseigné quant à l'identité de notre Barbu Mister Nobody. Après m'être trompée de nom...j'ai eu ma réponse en tweetant la photo et posant la question au réalisateur de Mobïus. Il se trouve que c'est un acteur britannique: John Lynch .

SAM_0891.JPG

DSCN3259.JPG

DSCN3260.JPG

DSCN3263.JPG

 

SAM_0896.JPG

DSCN3264.JPG

 

 

23:51 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10/06/2012

Chasse à l'autographe (+ photo) [102]

Hier (09 juin 2012), un ami me passe un coup de fil pour nous proposer d'aller boire un verre. Monsieur et moi disons ok mais , à ce moment là, aucun endroit n'avait été fixé.

Plus tard dans la soirée, j'envoie un sms à cet ami pour lui proposer d'aller à Flagey. Mes arguments sont: il va y avoir une bonne ambiance car c'est le Brussels Film Festival, y a plein de trucs sympas et des glaces Ben & Jerry gratuites. J'omets volontairement (oops, pas bien) de leur dire qu'il y aura aussi des éventuelles proies pour ma chasse. Bin oui, quoi...pourquoi ne pas cumuler plaisir social avec le hobby...Mais si je les avais prévenu avant, pas sûr qu'ils auraient accepté...

Bref, les amis débarquent...on attend monsieur qui traine au téléphone...l'ambiance générale est, comment dire, un peu tendue...mais, arrivés sur place, ça se relâche. Pendant que mon ami gare sa voiture, nous allons chercher une glace. Là, je vois que la voiture de la veille, avec le même chauffeur, sont là...prêts à partir. J'entraîne alors, la tite bande d'amis, dans un coin pas loin de là...Alors que j'avais fini ma glace (mangée en 4ème vitesse de peur de ne pas l'avoir finie pour la sortie des vedettes)...hop, vlà-t-il pas qu'une partie du jury sort.

Je ne fais ni une,ni deux, je dégaine l'appareil photo que je tends à monsieur, je sors mon carnet et mon bic... et fonce tout droit sur ...oh..lequel choisir me suis-je dit une fois face à eux...je choisis le plus ancien: Eduard Molinaro et laisse les nanas s'en aller.

J'appelle mon homme, pour qu'le me suive bien afin de faire la photo. Je demande donc à monsieur Molinaro un autographe. C'est très calmement et gentiment qu'il accepte. Mais, il me précise quand même qu'il ne mettra pas mon nom car il a froid et qu'il a une écriture de...hérisson (il me semble que c'est le mot employé , en tous cas, c'était une façon bizarre de ce genre). Je dis que y a pas de problème et lui demande ensuite une photo. Il accepte une fois encore.

Je le laisse partir, je jette un coup d'oeil vers la voiture, vois les 2 nanas...j'hésite à y aller mais n'étant pas sûr de laquelle est laquelle...je laisse tomber.

Entre-temps, mon ami a parqué sa voiture et nous a rejoint et souhaite aller boire un verre. Je tente, vainement, de le persuader de s'installer non loin de là où nous étions...mais, je sens bien qu'il ne faut pas que j'insiste trop^^

On va alors s'asseoir au Belga, tout près de la sortie du cinéma. On papote, on boit un coup...j'ai les yeux qui dévient de temps à autre sur la sortie mais, sans plus...

Mais ce soir là, c'est le soir où j'ai le coup d'oeil. Je commence d'abord, par voir l'acteur qui était sur le tournage de Miserere, un garde du corps...alias Mr Voo ou Mr Belgacom (je sais plus trop quelle pub il fait). Bref...les amis rigolent, me disent d'aller lui demander quelque chose...mais non...Hop, je remplonge dans la papote, le verre...

Soudainement, je ne le fais pas exprès, mes yeux tombent sur le beau, le charmant, le séduisant Bernard Yerles! Je fais un bond de ma chaise, dégaine tout mon attirail, dis à mon homme "il est là, Bernard Yerles, viiiiiiiiiiiiiite, suis moi"...Les autres sont morts de rire...je galope vers la sortie, l'attends car il discute encore...et puis, hop...je lui demande une photo (j'avais déjà eu un autographe). Il accepte mais mon chéri, refait une seconde photo et il ne râle pas. A la fin, je n'ai rien trouvé d'autre à lui dire que : "C'est ma maman qui va être jalouse. Merci beaucoup." Ca a l'air de le faire sourire mais , avec l'air de dire "ah oui, les mamans, ppppfff" ;) Je lui souhaite une bonne continuation et retourne à ma table en faisant des bonds de joie...en sentant mes jambes trembler d'émotions...

Les amis se foutent un peu de moi mais gentiment...puis, toute façon, je m'en fous car moi, suis heureuse!

Le verre se termine, plus personne en ligne de mire...on rentre chez nous en passant par un contrôle d'alcoolémie (pour l'anecdote)...mais nous avons notre Bob, na! Je le remercie d'ailleurs...si jamais "Bob" tu passes lire ceci^^ Merci!

Voilà...un verre entre amis qui aura sû allier plaisir de la vie sociale et hobby!

DSCN3239.JPG

DSCN3241.JPG

10:52 Écrit par Chasseuse B. dans Autographes & photos V.I.P | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |